( A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - XYZ)

Marquages ou logos du banc d'épreuve (F)
Nom
Adresse
Marques et Remarques
  Fabri Charles Maestricht vers 1700
  Fabri Pierre Liège vers 1680
Fabrique Belge d'armes à feu    
  Fabrique d’Armes Léon Nagant   voir Nagant Léon

"FAUL" voir ci-contre

 

Fabrique d'arme réunis Alb. Simonis et Antoine Bertrand et fils en 1903

la fabrique d'arme réunis est la suite de Simonis Albert (voir ce nom)

Albert SIMONIS (1873-1900) - BERTRAND, Antoine & fils (1886 - 1900) - RIGA & Cie (1877-1900) PIRLOT &FRESART ((1879-1886) - une partie de PIRLOT Frs (1836-1879) étaient à la base des activés de la Fabrique d'armes réunies s.a..

reprise elle-même par la Fabrique d'armes unies 22 rue Trappé à LIEGE. vers 1920

18-20 Rue Trappé Liège

 

22 Rue Trappé Liège en 1903

(26-28 Rue Charles Morren Liège en 1921)

 

Simonis dépose seul un logo représentant deux fusils croisés avec les initiales A & S le 13 février 1893

"The Unique" le 12 août 1893

"A.S.self extracting revolver-improved pattern Liège" le 24 février 1894

"British Boxer", "Constable's Pattern" le 24 mars 1894

dépose au nom de la fabrique d'armes la marque "Hungaria" le 11 septembre 1903

"Simbert" le 10 février 1904

le dessin d'un Sphinx avec les initiales "G.N.C" dessous le 7 novembre 1904

le dessin d'un chameau dans un triangle le 18 mars 1905

le dessin de la statue équestre de CHARLEMAGNE (visible bd d'Avroy à LIEGE),avec le mot "Impérator" sur le socle le 24 juillet 1908 La marque sera reprise sur les plaquettes du Dictator "DICTATOR" marque déposée du 07/05/1909 par. PIRLOT & FRESART

la marque "Triumvir" en collaboration avec la fabrique d'arme de Liège et Rongé Jean-Baptiste fils le 18 mai 1909

le dessin d'un phare entouré des initiales "F.A.R." le 24 aout 1909

le dessin d'un tigre le 11 avril 1910 dépôt effectué pour une livraison à Antonio Chiarenza Tommaso 49 Via Stesicorea à Catania qui redéposera en son nom le même dessin de tigre le 15 avril 1911

un ovale couché avec à l'intérieur une couronne et les initiales "FAR" le 29 décembre 1910

un bateau a trois cheminées avec le mot "Vindictive dessous le 3 février 1921

le nom " The Liège United Arms C° Ltd" le 1 juin 1923

Publicité en 1946 pour la Fabrique d'Armes Unies de Liège "F.A.U.L" avec un Centaure Cabré pour marque. elle annonce remonter sa création en 1796 et réunir les firmes "FAR" Fabrique d'Armes Réunies, les établissement Fand Hanquet et la "FAL" Fabrique d'Armes de Liège au 22 rue Trappé Liège

présent en 1948 avec le sigle "F.A.U.L" au 22 rue Trappé Liège

voir également les noms cités

Fabrique d'Armes de Liège

87 Rue St Gilles Liège

 

suivant certaine source l'origine serait l'association d'Ancion Dieudonné père et fils et Hanquet Nicolas & Cie (1837-1840) mais sous toute réserve

J.Ancion & fils, Joseph Tolet & Cie, s.a. crée la Fabrique d'armes de Liège

dépose le dessin de quatre chevaliers sur un seul cheval avec les initiales "FAL" le 23 novembre 1905

"The Liège Arms C° Ltd" le 16 aout 1907

la marque "Triumvir" en collaboration avec la fabrique d'armes réunies S.A.et Rongé Jean-Baptiste fils le 18 mai 1909 avec comme adresse 17 Rue St Gilles Liège

le FAL sera réuni à la la Fabrique d'Armes Unies de Liège au 22 rue Trappé Liège en 1946

  fabrique d'armes de haute précision "G-A"   voir Gavage Armand
 

 

Fabrique d'armes François Dumoulin & Cie S.A.

2 Rue Thier de la Fontaine Liège

voir Dumoulin François

successeur de Demoulin Albert

dépose les marques

"Globus", "Mundus", "Ursus" le 21 avril 1926

"Duco" Le 26 juin 1926

  Fabrique nationale d'armes de guerre Herstal

La Fabrique Nationale d'armes de Guerre est crée en 1889 pour faire suite a la constitution du Grand Syndicat de 1886 dénomé Fabricant d'armes réunis

dépose

les initiales "F.N" avec le chiffre "1" dans un cercle le 22 aout 1890

le logo d'un pistolet automatique (Mle 1900?) dans un ovale suivi des initiale "FN"entrelacées le 1 octobre 1898

le logo constitué d'un cercle contenant un pédalier croisé avec un fusil les initiales F et N reparti a gauche et à droite le 1 octobre 1898

le logo constitué des lettres "FN" entremêlées dans un losange couché le 4 juin 1906

le dessin d'une main contenant un browning baby le 31 octobre 1906

une plaque de couche avec le logo "FN" et les lettres "FN entrelacées le 24 novembre 1906

les lettres "FN" cote à cote le 18 janvier 1907

le dessin de la plaquette d'un pistolet avec les initiales "FN" en haut de la crosse le 11 octobre 1907

dépose les noms:

"Browning" le 13 juin 1908

"Cartouche Browning", "Fusil Browning", "Pistolet Browning", "Carabine Browning", UN Browning" le 24 juillet 1908

"Système Browning" le 6 octobre 1908

les lettres "FN" en anglaise le 12 mars 1909

dépose le logo d'une carabine posée sur un doigt le 20 avril 1914

dépôt de "Baby" , "FN- Baby" et "Browning -Baby" le 2 mars 1932

redépot du mot "Browning" le 24 novembre 1932

redépot de tous les noms et dessin de la "FN" le 20 juin 1933

 

présent après 1948

 

  Fabry Lambert Veuve    
  Fafchamps Toussaint   Ingénieur militaire Belge il fut l'inventeur de la première mitrailleuse européenne en 1833 essai en 1851 et 1857 elle est connue sous le nom de mitrailleuse Montigny (voir ce nom)
  Fagard Joseph Saint-Rémy Liège

fabricant d'armes à vers 1852-1880, il déposa des brevets en belgique en 1855,1856 et 1857 pour des pistolets-revolvers

marquage "J.Fagard breveté" en forme ovale avec NC au centre (nc reference inconnue)

  Fagnus A. et Nossent S 24 Rue des armuriers Liège dépose "The Bad to Beat american model of 1887" le 8 fevrier 1888

 

Fagnus Alexandre

"THE GUARDIAN OF AMERICA"

19 Rue Maglien Liège

A.Fagnus i1870-1887

dépose la marque "The Baby" le 22 septembre 1880

dépose avec Clément C. la marque "the Gardian American model of 1878" le 27 décembre 1880

l'activité sera reprise totalement par Clément C en 1883

dépose un brevet pour un système de chaînette retenant le barillet et produit le revolver connu sous le nom de Maquaire en France dont il détient les brevets (Maquaire directeur du Dépot de Paris n'a fait que présenter l'arme a la commission)

 

Fagnus et Cie

brevet 1 2 3

 

9 Rue des Célestines à Liège

fabricant d'armes.

il déposera entre 1861 et 1868 sept brevets sur les révolvers .

la vie de cette firme est assez complexe à comprendre mais on trouve trace de Fagnus et Cie de 1870 à 1879 au 31 rue jolivet à Liège ,

puis sera associé a C. Clément de 1879 à 1883 elle sera reprise par C.Clément tout en conservant son nom

enfin elle deviendra Fagnus et Nossent 1887 à 1890 (au 24 rue des armuriers en 1888,1889). mais l'association doit être plus ancienne car on retrouve trois brevet à ce nom entre 1863 et 1886 .

enfin l'activité deviendra Nossent Servais en 1890 .

on retrouve le marquage Fagnus et Cie sur certain revolver dit Maquaire

  Faisan Namur vers 1700-1730
  Falisse   vers 1818-1833 un falisse est présent en 1850 avec comme signature "Falisse et Trapman" voir Trapman
Falla Jean . S.A.

 

35 rue Bonne nouvelle Liège

 

 

Falla Jean Liège 1931-1933

Falla Jean S.A. 1933 - ??

fabricant de canons canons

présent en 1948

fabriquera des armes pour Verney Carron

FALLA,Jean fils rue Vivegnis Liège 1945/1953)

  Faloise Joseph Liège 1812-1886 graveur d'arme
  Fassin Liège vers 1870 signature "Fassin Rongé"
  Febigeur   vers 1900
Ficher Joséphine    
  Fieret Joris Bruxelles vers 1427 (épée)
  Fischer Henri Noel   vers 1800
  Fissette Cheratte présent en 1948 utilise le logo constitué d'un cercle avec "Et H.L. Cie et un autre constitué d'un ovale couché avec F.D.F à l'intérieur
  Flamand Remagne présent après 1948
  Flamand jean pierre ? belge ? vers 1800

Fliegenschmidt Max

30 rue du Vivier Liège

dépose le dessin d'une pomme traversée par une flèche avec la légende "S.Marke", "M.F. patent" couronné, "Il Terribile" le 19 novembre 1891

présent de 1888 à 1908

En 1908, son activité sera reprise par Franken et Lunnenschloos

  Flobert Nicolas Paris fit breveter sa cartouche en belgique en 1855 nombreuses armes Belge utilisant son système
  Florkin   vers 1740-1745
Forgeron Alphonse 1-5 Rue Adolphe Borgnet Liège

vers 1892

fondateur de l'école d'armurerie

dépose le dessin d'un forgeron tapant sur une enclume le 18 octobre 1902

le dessin a été utilisé par G Boulanger en 1932 à Liège (son succésseur ? ou reprise ?) et annoté repris par Pirome (Pirotte ?)

  Forgeron Lucien 278 Rue Vivegnis Liège dépose la marque "Le prefere" le 7 décembre 1909
  Fortschau A. Liège ? vers 1780
Fraipont Emile 45 Rue Monulphe Liège

a été inscrit au banc d’épreuves 1903 à 1927.

produit le revolver "Clic Clac" vendu au catalogue Alpha

Francotte Auguste

apparaît sous le nom

Francotte Auguste et C° en 1891

51 Mont St Martin Liège

108 Mont St Martin Liège le 27 février 1885

66 Mont St Martin le 20 mai 1885

49 Mont St Martin en 1891

53 Mont St Martin en 1893

61 Mont St Martin en 1903

le premier poinçon doit être primitif et doit dater de 1810(prédécesseur de Auguste ?). l'autre a été déposé le 12 décembre 1880

Francotte Auguste est associé en 1830 à Gosuin Jean-Jacques , Lesoine Max et Pirlot pour la livraison de 4500 armes pour l'armée anglaise

a travaillé avec Devisme à Paris pour cette poivrière 2eme type

a travaillé avec G.Paris à Buenos Aires (voir photo)

la production de A.Francotte est innombrable il a pratiquement tout fabriqué ou vendu en laissant simplement son "AF courronné" discrètement sur l'arme

dépose les marques ci dessous le 31 décembre 1880

ainsi qu'une corde reliée à une ancre a la même date

dépose le dessin d'une plaque de couche avec un chasseur et le "F" dessous le 27 février 1885

dépose la marque "The Fisticuff" le 20 mai 1885

dépose les marques "The Conqueror", "The Occidental", "The Champion", "The Compass", "Fusil Boussole", "The Rex" le 6 aout 1891

dépose les marques "Le Spécial", "Favorite", le 21 Octobre 1891

redépose les marques reproduites ci-dessus le 7 décembre 1893

dépose la marque "Monopol" le 12 Octobre 1894

"Démon" et "The Wonder Gun" le 14 décembre 1895

"Euréka", "Euréka Stand" le 4 août 1899

"Progrès" le 9 mai 1901

les logos le 10 mai 1902

les marques "La Spéciale", "La Francotte", "Le Francotte", "Progress", "Lesnik", "Fusil Nemrod", "Nemwrod", "Francotte's Arms C°" le 24 mai 1902

"Moderne" le 9 octobre 1903

deux platines de fusil type Martiny gravées le 23 aout 1904

une couronne de laurier avec les initiales "TD&C°" à l'intérieur le 20 septembre 1904

un aigle comportant l'initiale "A" dans l'aile gauche et "G" dans l'aile droite le 27 décembre 1904

un écusson avec l'initiale "L" enjolivé le 9 aout 1905

la marque "Sans Egal" le 4 mai 1907

le même aigle que celui de 1904 avec en plus "AF" couronné au centre le 12 septembre 1907

utilise la marque "Bogatyr" pour vendre en russie en 1917

la marque "Pax" le 7 avril 1922

" Electrugine", et "Uginium" le 22 septembre 1930

redépot des marques "Francotte's Arms C°", "la francotte" et des poinçon le 27 juin 1933 et "Pax" le 30 juin 1933

présent en 1948 redépose tous ces poinçons

  Francotte -May et Cie (V) 26 Quai Orban Liège fabricant de munition vers 1900 l'activité sera poursuivit par la Capsulerie Liégeoise
Franken et Lunenschloss Rue St Gilles à Liège

vers 1898-1914

a une adresse à Cologne, 38 Roonstrasse,

reprend l'activité de Fliegenschmidt Max en 1908

existe encore en 1918 (de nom) disparaît après

  Frénay Joseph et Fernand   signature Frénay Frères
Froidmont Jacques   associé à Thomas H ??
  Fronf Maestricht vers 1724
  Froomen Peter Maestricht 1638-1667 part ensuite en Suede
  Funigs Maestricht vers 1810

Fusnot C

 

Bruxelles

vers 1850-1870 signature "C.Fusnot et Montigny"

voir Montigny

( A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - XYZ)